projets et programmes

Incubation

 

Structures en incubations chez la Fondation Pathfinder

QWALIT

QwaliT Technologies est une société d‘ingénierie numérique fondé par Youssouf Dia,expert logiciel et architecte de solutions Cloud.
Apres des études en Ingénierie et Management des systèmes d’informations,

Youssouf a acquis une expérience importante dans son domaine auprès de grands comptes tels que BNP Paribas, Crédit Agricole, EDF ou encore Opteven.
QwaliT Technologies se veut propulseur du secteur digital africain.

QwaliT souhaite, aux côtés des acteurs de l’écosystème IT, apporter une réponse à la problématique de l’éclosion du numérique au Senegal particulièrement et en Afrique au Général.

Sur cet élan, QwaliT propose des services dans le domaine de l’édition de logiciels , d’applications Web/mobile et aussi l’architecture de solutions Cloud avec Amazon Web Services ou encore Gogle Cloud Platform « 

VISITEZ LE SITE

Gaye Médias

Mr Gaye est journaliste de profession, avec plus de 20 ans d’expérience dans les journaux quotidiens du Sénégal. il a travaillé pendant 10 ans au quotidien du Desk économie du quotidien Wal Fadjri (2000-2010). Auparavant, j’étais au quotidien le Populaire (1997-2000).

Il a quitté la structure en 2010 pour créer Gaye Médias (GAME), entreprise de prestations de services dans le domaine de l’Information et de la Communication. Leur domaine d’activités se concentre principalement sur l’Edition d’un média internet spécialisé en économie et finance au Sénégal et en Afrique : www.ecofinance.sn devenu https://www.equonet.net/

En 2013, la plateforme Ecofinance.sn avait été sélectionnée parmi plus de 2000 dossiers candidats au concours ‘’Talent du Monde’’ organisé par l’UEMOA en partenariat avec la Région Bretagne en France.

Ainsi, avec d’autres porteurs de projets africains, ils ont séjourné pendant 3 mois à Dinard, en Bretagne (Ouest de la France) pour une session de renforcement de capacités en management et des immersions en entreprises.

Depuis le 09 juin 2020, le Projet Equonet.net a été sélectionné pour figurer dans la liste des 29 solutions numériques référencées (Répertoire des solutions) dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus-Covid 19- par la Coalition citoyenne #Daancovid19, co-présidée par le ministère de la Santé et de l’Action sociale et le Ministère de l’Economie numérique et des Télécommunications.

 

VISITEZ LE SITE

Badging

 

Le projet dénommé « Badging », mis en œuvre par la Fondation Pathfinder pour l’Education et le Développement et Skills Safari, une entreprise finlandaise de l’économie solidaire  (et autres partenaires) est une réponse à la situation des employés du secteur informel qui ont des connaissances pratiques qui ne sont pas valorisées, aux jeunes et aux femmes à la recherche de la valorisation des acquis, aux bailleurs de fonds qui financent les formatons et qui  ont besoin d’une efficience de leur investissement dans la formation. 

Si le concept de Badging est mis en œuvre, il permettra lors des formations, de ne pas revenir sur les compétences acquises, déjà matérialisées par le Badging. 

Le concept de Badging va intervenir de manière horizontale car il peut concerner tous les secteurs de développement.

 

en savoir plus

STEFI (Science et technologies pour les filles)

La participation et la réussite des filles en mathématiques, sciences et technologie ainsi que le choix de carrière dans les métiers y afférents restent un problème majeur dans la zone UEMOA, ce qui nécessite des interventions spécifiques dans les politiques et programmes, des approches pédagogiques innovantes ainsi qu’une sensibilisation du grand public pour un changement d’attitude et comportement dans la zone UEMOA.

Dans cette zone, nous notons une faible présence des filles dans les filières scientifiques est technologiques ainsi qu’un faible niveau de performance. Le programme « Sciences et technologies pour les filles (STEFI)» mis en œuvre par la Fondation Pathfinder pour l’Education et le Développement et l’ONG  Associates for Research and Education for Development (ARED), en appui au Ministère en charge de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche,  de l’Innovation (MESRI), et ceux en charge de l’enseignement élémentaire , moyen secondaire et de la formation professionnelle ) de la zone UEMOA va s’appuyer sur trois leviers pour réduire le gap genre et promouvoir les filles dans le domaine des sciences, du numérique et de la technologie.

 

Le programme sera développé autour de trois axes majeurs:

 

Introduction de l’enseignant à l’approche pratique de l’éducation :

 

Un célèbre enseignant Anglais disait :

« On me dit quelque chose, je l’oublie.
Je lis quelque chose, je m’en souviens. Je fais quelque chose,
je la comprends. »

Nouvelle pédagogie destinée à communiquer aux élèves le savoir et le savoir faire en même temps, a été introduite dans l’enseignement aux USA.

Le but était de mettre à profit les congés de Pâques, de Noël, et d’été pour transmettre cette nouvelle approche à des enseignants ou inspecteurs de l’enseignement chargés d’en assurer la plus grande diffusion.

Introduction des enseignants à l’enseignement basé sur l’enquête:

Pour établir et faire prospérer une culture scientifique et technologique,
il est essentiel que les règles établies ne soient pas conçues comme des lois éternelles.

Il faut interroger nos connaissances au fur et à mesure que la granularité de nos instruments d’observation et de nos outils de mesure se raffinent.

Dans ce cadre la fondation organisera des séminaires pour outiller les enseignants.